H1N1, se protéger autrement

Modifié le 26 novembre 2009.

AVANT PROPOS : Étant donné le déroulement politique et social entourant la vaccination contre la grippe A/H1N1, voici quelques références intéressantes avant mon texte.

-Excellent site WEB :Unis face au vaccin 

Reportage sur les Conflits d’intérêts entourant le  H1N1 –  Un virus qui fait débat 

 -Ampleur du silence et de  la désinformation sur la pandémie  de la grippe A/H1N1  Sharyl Attkisson CBS news – 2 vidéo

-Lettre pour l’école de votre enfant si vous ne désirez pas qu’il soit vacciné : Publié sur scribd   Original publié sur www.naturalnews.com

PÉTITION : Regroupement citoyen pour une réflexion sur la vaccination de masse : Consultez http://www.biosfaire.com/

-Questions et réponses d’une Naturopathe sur la grippe A/H1N1   http://www.scribd.com/doc/22982270/Vaccination-H1N1-Questions-et-Reponses


MON TEXTE : 

En cette période critique ou plusieurs se posent des questions sur les effets secondaires de la vaccination,  voici des gestes simples qui peuvent nous aider à  nous prévenir de la grippe ou à diminuer toute prolifération du virus en cas d’infection. In this critical period with the flu,  some ask questions on the side effects of  vaccination, here is some simple steps,  which can help us to face the flu in order to prevent proliferation or aggravation of symptoms.

-Il faut savoir que l’Hôpital Ste-Justine de Montréal a émis un communiqué de presse le jeudi 29 octobre 2009 pour annoncer à la population que la grippe H1N1 était Bénigne. http://www.scribd.com/doc/22348515

Le virus H1N1 est avec nous depuis AVRIL 2009 et rien de dramatique ne s’est produit.  En hiver, notre carence en vitamine C et D nous empêche de bien résister au virus.   H1N1 is with us since April 2009.  Than what change in winter time is the fact  that we have less Vitamine C and Vitamine D to fight adequatly against the virus. 

Pour résumé, le H1N1 tout comme les autres types de grippes, infectent les conduits respiratoires et que les seuls portails d’entrée sont les narines et la bouche/gorge.  Like other Influenza  viruses, H1N1 only infects the upper respiratory tract and proliferates (only) there. The only portals of entry are the nostrils and mouth/ throat. 

Pour se prévenir  –  To prevent : 

1. Se laver les mains fréquemment.   Frequent hand-washing (well highlighted in all official communications). 

2. Éviter de se mettre les mains dans la figure inutilement.  « Hands-off-the-face » approach. Resist all temptations to touch any part of face. 

3. Manger des aliments et boire des jus riches en Vitamine C   –  On peut aussi prendre des capsules de vitamines C enrichi au Zinc. Boost your natural immunity with foods that are rich in Vitamin C (Amla and other citrus fruits). If you have to supplement with Vitamin C tablets, make sure that it also has Zinc to boost absorption.

4. La vitamine D3 est aussi l’un des  suppléments les plus efficaces pour traverser la période hivernale et pour notre santé en générale.  Vitamine D3 is one of the most usefull nutritional tools we have at our disposal for improving overall health. 

Si vous avez des symptômes  –  If you have symptoms :

1. Se gargariser la bouche, deux fois par jour avec de l’eau salée, ou bien du Listerine si vous ne faites pas confiance à l’eau salée.   Gargariser prévient la prolifération du virus.  Gargle twice a day with warm salt water (use Listerine if you don’t trust salt). H1N1 takes 2-3 days after initial infection in the throat/ nasal cavity to proliferate and show characteristic symptoms. Simple gargling prevents proliferation. In a way, gargling with salt water has the same effect on a healthy individual that Tamiflu has on an infected one. Don’t underestimate this simple, inexpensive and powerful preventative method. 

2. Se nettoyer les narines avec de l’eau tiède, salée, soit avec des tiges de coton trempée dans l’eau salée ou à l’aide d’un Rhino Horn ( c’est un outil très efficace qui peut aussi réduire  les symptômes  dû aux  allergies, à l’asthme et à la sinusite ). Clean your nostrils at least once every day with warm salt water. Use Cu-tip or Rhino Horn –  It’s very effective in bringing down viral population. 

3. Boire des liquides chauds, thé, tisane, etc.  Cela a le même effet que de se gargariser, mais en plus, cela pousse les virus vers l’estomac, là où ils ne peuvent pas survivre.  Drink as much of warm liquids as you can. Drinking warm liquids has the same effect as gargling, but in the reverse direction. They wash off proliferating viruses from the throat into the stomach where they cannot survive, proliferate or do any harm. 

Tous ces moyens sont à notre portée et peuvent nous éviter de nous rendre à l’hôpital inutilement.  All these are simple ways to prevent, within means of most households, and certainly much less painful than to wait in long queues outside public hospitals.

SITE de Références :

IDEOZ:http://voyages.ideoz.fr/soigner-la-grippe-h1n1-avec-la-medecine-verte/
BIEN et BIOhttp://www.bien-et-bio.info/purificateur-air-virus-grippe/
HOME FIRST : http://homefirst.com/

 MONOGRAPHIE DES VACCINS H1N1 : 

NOVARTIS http://www.scribd.com/doc/22090954/Novartis-monographie-H1N1-Product-information

GLAXOSMITHKLIN http://www.scribd.com/doc/22091026/Glaxo-SmithKlin-Monographie-H1N1-Product-information

SANTÉ-CANADA :http://www.scribd.com/doc/22091049/Sante-Canada-Vaccin-H1N1-Health-Canada-H1N1-vaccine

Écrit par : Lina B. Moreco  vaccinedoc@hotmail.com


Advertisements

3 commentaires pour H1N1, se protéger autrement

  1. Padrizio dit :

    Merci pour votre rayonnante implication à forger un monde meilleur.

    Avec de la volonté l’on y parviendra.

  2. Rock Berger dit :

    Bonjour, super comme travail.

    Dans l’idée de se protéger autrement, le Laboratoire Holizen (produit naturel) offre un mélange de plantes qui travaille au niveau du système immunitaire (ail) + voie respiratoire supérieur ORL (pin sylvestre) + voie respiratoire inférieur (eucalyptus) + bronche poumons (tussilage). Quelque gouttes 2 fois par jour pour éloigné et combattre les symptômes de toutes les grippes.

  3. Jacques Beauséjour dit :

    J’ai imprimé les conseils pour «se prémunir» et «si vous avez des symptômes». Ma conjointe et moi, nous mettons en pratiques ces deux aspects pour nous tenir en forme contre la grippe. J’ai ajouté la consommation de l’huile foie de morue et d’une multi-vitamine en tenant compte des conseils du pharmacien consulté compte tenu que je prends d’autres médicaments. J’y ai ajouté une autre pratique qui est d’avoir un humidificateur pour éviter la sécheresse des pièces du logement à cause du chauffage durant l’hiver.
    Concernant le vaccin grippe A H1N1 notre réponse c’est NON MERCI!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :